agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Laboratoire Passages XX-XXI Portails : www - étudiants - personnels Laboratoire Passages XX-XXI

Vous êtes ici : fr > Archives > 2009-2010 > Colloque Configuration et progression discursives dans la prose de Samuel Beckett. 11-12 mars 2010

Colloque Configuration et progression discursives dans la prose de Samuel Beckett. 11-12 mars 2010

 

«Trouver une forme qui accommode le désordre»

Colloque international organisé par le Groupe de Recherche Textes & Langue -
E.A. 4160 Passages XX-XXI

Université Lumière Lyon 2 - Faculté LESLA

11 et 12 mars 2010

Amphithéâtre Émile Benveniste

 

Présentation

 

L'objectif de ce colloque consacré à la prose de Samuel Beckett est d'étudier les moyens linguistiques grâce auxquels prend forme un discours littéraire souvent placé par la critique sous le signe de la défaillance, de l'incohérence ou de l'informe.
L'analyse stylistique pourra combiner les deux notions de configuration et de progression. Le travail de configuration met en jeu plusieurs composantes linguistiques (énonciation, syntaxe, lexique, sémantique) et se développe à divers paliers d'intégration jusqu'à profiler le texte entier comme unité configurationnelle. Ce travail a pour corollaire une capacité de progression offrant à l'écriture de Beckett un de ses motifs fondamentaux. Le texte se montre aux prises avec ses procédures de linéarisation syntaxique et de stratification énonciative, avec des modes de référenciation instables, qui imposent une analyse dynamique respectant la temporalité de l'écrit. Cette dialectique du mouvement et de la forme est au principe même du rythme gouvernant le discours comme parole.
La quête formelle de Beckett s'inscrit dans la longue durée de l'?uvre, dans une tension entre création et «empêchement». Le corpus sera composé des textes en prose non dramatiques, écrits en français : en particulier la trilogie romanesque (Molloy, Malone meurt, L'Innommable) et les textes tardifs qui évoluent vers la bribe verbale. L'analyse de variations intratextuelles sera complétée par des perspectives intertextuelles et interlinguistiques.

Yannick Chevalier, Julien Piat, Philippe Wahl

 


mise à jour le 18 janvier 2015


Documents :

Université Lumière Lyon 2