agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Laboratoire Passages XX-XXI Portails : www - étudiants - personnels Laboratoire Passages XX-XXI

Vous êtes ici : fr > Archives > 2011-2012 > Conférence de Steffen Höhne, 15 mars 2012

Conférence de Steffen Höhne, 15 mars 2012

 

Steffen Höhne est l'un des grands spécialistes allemands actuels de l'Europe centrale. Il travaille sur les relations entre Allemands et Tchèques aux XIXe et XXe siècles (Prozesse kultureller Integration und Desintegration: Deutsche, Tschechen, Böhmen im 19. Jahrhundert, Böhlau, 2005 ; Deutsche, Tschechen, Böhmen: Kulturelle Integration und Desintegration im 20. Jahrhundert, Böhlau, 2010). Professeur à la Hochschule für Musik Franz Liszt de Weimar, il se trouve actuellement en France en qualité de professeur invité à l'Université de Montpellier et viendra à Lyon, à l'invitation de Passages XX-XXI, présenter la figure de Max Brod, né à Prague en 1884 et mort à Tel Aviv en 1968.

Max Brod est surtout connu pour avoir été l'exécuteur testamentaire indélicat de Franz Kafka : Milan Kundera en fait le père des kafkologues sans scrupules. Écrivain prolixe et romancier médiocre, aussi à l'aise en tchèque qu'en allemand, grand habitué des cafés et des hauts lieux de la culture pragoise à son apogée entre 1900 et 1920, Max Brod a pourtant été un découvreur de talents exceptionnel. Il a su mettre à leur service ses qualités de médiateur dont ont bénéficié par exemple le trublion de la littérature tchèque, Jaroslav Hašek, auteur du Brave Soldat Chvéïk, et le musicien morave Leoš Janáček. C'est cet aspect du personnage de Max Brod qu'éclairera Steffen Höhne qui, à cette occasion, définira les conditions et la nature d'une médiation culturelle réussie.

Affiche de la conférence

 


mise à jour le 20 septembre 2015


Université Lumière Lyon 2