agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Laboratoire Passages XX-XXI Portails : www - étudiants - personnels Laboratoire Passages XX-XXI

Vous êtes ici : fr > Activités > Séminaires > 2015-2016 > Enjeux théoriques et critiques de l’approche génétique des littératures francophones

Actualité du 16 février 2016
de 16h à 19h

Enjeux théoriques et critiques de l’approche génétique des littératures francophones

 

Dans le cadre du séminaire 2015/2016 "Concepts et création : un état des lieux des littératures francophones"

Séminaire Concepts et créations 2014/2015

Séminaire Concepts et créations 2014/2015

Accès direct : Conférence de Claire Riffard | Rencontre avec Raharimanana | Séminaire Concepts et créations

Cette quatrième séance du séminaire est d’abord placée sous le signe de Madagascar puisqu’elle réunit Raharimanana, auteur né à Antananarivo et Claire Riffard, ingénieure de recherche au CNRS, spécialiste du poète malgache Jean-Joseph Rabearivelo (1903-1937).

CONFÉRENCE « Enjeux théoriques et critiques de l’approche génétique des littératures francophones »

Claire Riffarda consacré une thèse au poète Jean-Joseph Rabearivelo : Mouvements d'une écriture. La poésie bilingue de Presque-Songes et Traduit de la nuit de Rabearivelo (2006). Elle a, par ailleurs, édité son œuvre :
- Presque-Songes, Saint-Maur /Antananarivo, éditions Sépia/Tsipika, 2006 (mention spéciale du jury, prix du Livre Insulaire, 2006)
- Traduit de la nuit, Saint-Maur /Antananarivo, éditions Sépia/Tsipika, 2007
- Œuvres complètes (deux tomes) CNRS Éditions, en 2010 et 2012
Les deux premières publications sont des co-éditions franco-malgaches destinées au grand public ; les deux autres sont des éditions critiques et génétiques savantes.

La génétique textuelle est l’autre axe de recherche principal de Claire Riffard. Elle dirige, au sein du laboratoire ITEM-CNRS (Institut des Textes et des Manuscrits modernes), l’équipe « Manuscrit francophone" qui a pour ambition d’étendre l’approche génétique aux corpus littéraires majeurs d'Afrique et de la Caraïbe (Césaire, Sony Labou Tansi, Kourouma, Hampâté Bâ, Amrouche etc.).
Claire Riffard est l’auteure de diverses publications traitant de la génétique textuelle, notamment :
- Sauvegarde et valorisation des manuscrits malgaches ; le cas de Jean-Joseph Rabearivelo, Paris, EAC Éditions, 2010 (Claire Riffard, Liliane Ramarosoa et Laurence Ink, dir. ;
- Genesis, manuscrits, recherche, invention, n°33, « Afrique-Caraïbe, textes réunis et présentés par Daniel Delas et Claire Riffard », 2011) ;
Le travail sur les manuscrits de Claire Riffard prend également les outils du numérique : elle est rédactrice en chef de la revue "Continents manuscrits" et conceptrice de la plateforme web "e-man" (édition numérique de manuscrits modernes).
Il s’agit de détailler plus précisément, dans la communication qu’elle va nous présenter aujourd’hui, les « Enjeux théoriques et critiques de l’approche génétique des littératures francophones ».

RENCONTRE AVEC RAHARIMANANA

L'entretien avec Raharimanana est mené par Ophélia Chevaux (Lyon2) et Raphaël Baptiste (Lyon 3).
Né en 1967 à Antananarivo (Madagascar), Raharimanana s’installe en France dès 1989, ayant obtenu une bourse d’études. Il suit des études à la Sorbonne puis à l’INALCO, obtient un DEA en Littératures et civilisations. Il devient journaliste pigiste à RFI puis enseignant de français. Depuis 2002, suite à l’incarcération de son père à Madagascar, il quitte l’enseignement pour se consacrer entièrement à l’écriture. Il devient pour lui vital de partir à la recherche du passé, de ressusciter la mémoire afin de « transcrire, tout transcrire ». Et ce, dans des genres divers : poèmes, nouvelles et romans, théâtre.
Il est l’auteur de :
- Nour, 1947 (Le Serpent à Plumes, 2001)

- L’Arbre anthropophage (Joëlle Losfeld, 2004)
Za (Philippe Rey, 2008)
- 
Tsiaron’ny nofo, tononkalo (éditions K’A, 2008)
- 
Madagascar 1947 (Vents d’ailleurs, 2007 ; édition bilingue 2008)
- 
Les cauchemars du gecko (Vents d’ailleurs, 2011, prix poésie du Livre insulaire, 2011)
- 
Portraits d'insurgés, Madagascar 1947. Avec les photos de Pierrot Men (Vents d’ailleurs, 2011)
- 
Enlacements (Vents d'ailleurs, co-édition Théâtre Athénor Saint-Nazaire/Nantes, 2012)
- 
Des ruines (Vents d'ailleurs, 2013)
- 
Obscena (Vents d'ailleurs, 2013)
- 
Il n'y a plus de pays (Vents d'ailleurs, 2013)
Il est auteur de nombreuses pièces de théâtre (dont Les cauchemars du gecko et Madagscar 1947, Des ruines… mises en scène par Thierry Bédard, compagnie notoire) et il dirige la collection « Fragments » chez Vents d’ailleurs.

LE SÉMINAIRE CONCEPTS ET CRÉATION

Ce séminaire co-organisé par les laboratoires Passages XX-XXI (Véronique Corinus, Lumière Lyon 2) et Mireille Hilsum (Marge, Jean Moulin Lyon3) est ouvert à toutes les personnes que les littératures francophones intéressent. Il a une triple ambition : interroger de façon critique les pratiques, les méthodes et les concepts actuels, mettre en perspective le renouveau critique et ses innovations, présenter les nouvelles orientations qu'empruntent les auteurs dits francophones dans ce début du XXIe siècle. Tout le programme 2015 / 2016
Type :
Séminaire/table ronde
Lieu(x) :
Université Lyon 3
Salle de La Rotonde
Partenaires :
Le séminaire, organisé conjointement par les laboratoires Passages XX-XXI (université Lyon 2 Lumière) et Marge (université Lyon 3 Jean Moulin), est ouvert à tous ceux que les littératures francophones intéressent.

mise à jour le 7 février 2016


Lieu

MILC - salle 308
campus Berges du Rhône
35 rue Raulin - Lyon 7e
accès tram T1 - quai Claude Bernard
ou T2 - Centre Berthelot


Contact

Veronique Corinus, maître de conférences en littérature francophone et comparée à l’Université Lumière Lyon 2, spécialiste des littératures orales et écrites de l’Afrique et des Antilles


En savoir plus

Suivre l'actualité du séminaire via sa page facebook

Recherche d'une actualité

Recherche d'une actualité

Université Lumière Lyon 2