Publié le 10 décembre 2020 Mis à jour le 10 décembre 2020
du 21 septembre 2018
au 29 mars 2019
Campus Berges du Rhône
Organisation : Laurent Demanze & Jérémie Majorel

Pendant l’année 2017-2018 nous avons discuté le tournant pragmatiste de la critique littéraire (Yves Citton et Marielle Macé, Florent Coste) ainsi que son tournant réparateur (Alexandre Gefen). Nous sommes revenus sur certains aspects du legs de la critique des années 1960 (la psychanalyse pour Claude Burgelin, le parcours singulier de Jean-Pierre Martin).
 
Il s’agit cette année 2018-2019 de se tourner vers les renouvellements profonds de la narratologie (Raphaël Baroni) et plus largement de la poétique (Adrien Chassain), avant d’aborder le paradigme de l’enquête (Maxime Decout et Laurent Demanze).

 
Séance 1

Séance introductive

  • Laurent Demanze : la question de l’interprétation chez Yves Citton ;
  • Jérémie Majorel : S/Z (1970) de Barthes et Glas (1974) de Derrida : hapax et incitation
Séance 2

Intervention de Raphaël Baroni, suivie d’une discussion : « Les rouages de l’intrigue face à l’horreur du Bataclan. »

  • Raphaël Baroni enseigne à l’université de Lausanne. Il a publié notamment :
    • La Tension narrative. Suspense, curiosité et surprise, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 2007
    • L’Œuvre du temps. Poétique de la discordance narrative, Paris, Seuil, coll. « Poétique », 2009
    • Les Rouages de l’intrigue. Les outils de la narratologie postclassique pour l’analyse des textes littéraires, Genève, Slatkine, 2017
Séance 3

Adrien Chassain : « Quelques éléments pour une poétique sociale du livre à venir dans le discours auctorial contemporain. »

  • Adrien Chassain, ATER à l’ENS de Lyon, termine actuellement une thèse, « Prospectographies : imaginaire et discours du projet dans les œuvres de G. Perec, R. Barthes et J. Roubaud », sous la direction de Bruno Clément à Paris 8-Vincennes-Saint-Denis.
Séance 4

Table ronde sur l’enquête, menée par Jérémie Majorel, avec Maxime Decout et Laurent Demanze à propos de leurs derniers essais sur ce sujet

  • Pouvoirs de l’imposture, Paris, Minuit, coll. « Paradoxe », 2018
  • Un nouvel âge de l’enquête, Paris, José Corti, coll. « Les Essais », à paraître en 2019

Informations pratiques

Date(s)

du 21 septembre 2018 au 29 mars 2019
Séance 1 - 14h-16h
Séance 2 - 10h-12h
Séance 3 - 14h-16h
Séance 4 - 14h-16h

Lieu(x)

Campus Berges du Rhône

Séance 1 - B148
Séance 2 - B148
Séance 3 - B148
Séance 4 - BER10