agrandir le texte diminuer le texte

Accès direct au contenu

Laboratoire Passages XX-XXI Portails : www - étudiants - personnels Laboratoire Passages XX-XXI

Vous êtes ici : fr > Le laboratoire > Enseignants-chercheurs > Membres titulaires > ZENETTI Marie-Jeanne

ZENETTI Marie-Jeanne

 
Maîtresse de conférences en littérature française. Département des lettres.

Domaines d'enseignement

Littérature française des XXe et XXIe siècles, études sur le genre, littérature générale et comparée, théorie littéraire, méthodologie.

Domaines de recherche

Littérature contemporaine, Théorie littéraire, Littérature et document, Littérature et art contemporain, Genre et Littérature.

 

Publications

Ouvrage

Factographies : l'enregistrement du réel en littérature, Classiques Garnier, collection « Littérature, histoire, politique », 2014.

Direction de numéro de revue

avec C. Bloomfield, « Usages du document en littérature », Littérature, n°16, mai 2012.

Articles dans des revues à comité de lecture

A paraître en 2018

« Une tératologie du savoir : chimères littéraires d’Emmanuelle Pireyre », Revue des Sciences Humaines, « La littérature au risque de l’expression médiatique », dossier coordonné par Anne-Laure Rossie et Nathalie Piégay-Gros.

« Un bovarysme performé : scénarisation de soi et posture fictionnelle dans les pratiques artistiques contemporaines : de Sophie Calle à Alain Farah », Colloque International « Pratiques contre-narratives à l’ère du storytelling : littérature, audiovisuel, performances », Danielle Perrot-Corpet et Judith Sarfati-Lanter (org.), à paraître dans la revue Comparatismes en Sorbonne en 2018.

« Ce discours s’autodétruira dans quelques secondes – Exposition littéraire et contre-narration, des avant-gardes à l’époque contemporaine », Article issu d'une communication au colloque international « Littérature contre storytelling avant l’ère néolibérale– pour une histoire des contre-récits littéraires depuis le XIXe siècle », organisé par Danielle Perrot-Corpet et Judith Sarfati Lanter, Université Paris-Sorbonne – 10, 11 et 12 juin 2015. A paraître dans la revue "Comparatismes en Sorbonne" en 2018.

Parus

Les « invisibles » peuvent-ils se raconter ? : L’entreprise « raconter la vie » entre ambition littéraire et soupçon de « storytelling », in Comparatismes en Sorbonne, n° 7, « Fiction littéraire contre storytelling : formes, valeurs, pouvoirs du récit aujourd’hui », Danielle Perrot-Corpet (dir.), 2016.

« L’absente de toutes bibliothèques : disparitions en séries dans la littérature contemporaine », in Laure Depretto et Marc Escola (dir.), LHT (Littérature Histoire Théorie), n° 13, « La Bibliothèque des textes fantômes », novembre 2014.

« Un art imperturbable ? Perturbation et marginalité dans la littérature française contemporaine », in Proteus, n°7, « Arts de la perturbation », juillet 2014.

« Spectres photographiques : quand la photographie hante le texte littéraire », Conserveries Mémorielles, n° 18, « Revenances et hantise », 2016. 

« Prélèvement/Déplacement : le document au lieu de l’œuvre », in Littérature, n° 166, mai 2012.

« Écrire avec le document : quels enjeux pour la recherche et la création littéraire contemporaines ? », avec C. Bloomfield, in Littérature, n° 166, mai 2012, p. 26-39.

« Transparence, opacité, matité dans l’œuvre de Roland Barthes, du Degré zéro de l’écriture à L’Empire des signes », in Appareil, n°7, « La transparence : esthétique et politique », Maison des Sciences de l’homme, Paris, avril 2011.

« Écrire avec et contre l’image : dispositifs de l’enquête mémorielle dans Récits d’Ellis Island de G. Perec et Les Émigrants, de W.G. Sebald », in Textimage, « Varia 2 », été 2010.

« Écrire le regard, habiter le silence », in Europe, n° 961, mai 2009, p. 226-230.

« Un vide de parole », in Le Préau des collines, n°7, « À propos de Marcel Cohen », Paris, octobre 2005 p. 26-29.
 

Chapitres d’ouvrages collectifs et actes de colloques

A paraître en 2018

« Détournements d’archives : Littérature documentaire et dialogue interdisciplinaire », Actes du colloque « Les écritures des archives », organisé par Annick Louis et Clara Zgola, actes à paraître sur le site fabula en 2018.

« Ecrire à la chambre - dispositif poétique et esthétique pratique d'Emmanuel Hocquard », Communication au colloque "Emmanuel Hocquard : la poésie, mode d'emploi", organisé par Nathalie Koble, Abigail Lang, Michel Murat et Jean-François Puff, les 1-3 juin 2017, Maison de la Recherche Paris-Sorbonne. Actes à paraître aux Presses du Réel en 2018.

« Paradigmes de l'enquête et enjeux épistémologiques dans la littérature contemporaine », Article issu d'une communication au colloque « Les formes de l'enquête » organisé en avril 2017 par Danièle Méaux. A paraître en 2018.

« Plagier, pirater, squatter : Littératures en contexte et politiques de l’appropriation, de Kenneth Goldsmith à Jean-Charles Massera », Communication au colloque Colloque international « L’appropriation inventive et critique », La Colonie/Université Paris 1/Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris, 20-22 octobre 2016. A paraître aux Presses Universitaires de Rennes en 2018.

Parus

« L’effet de document : diffractions d’un réalisme contemporain », in Aline Caillet et Frédéric Pouillaude (dir.), Un art documentaire : enjeux esthétiques, politiques et éthiques, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, coll. « aesthetica », 2017, p. 59-60.

« Travail littéraire du dispositif documentaire dans l’œuvre de W.G.  Sebald », in Actes du colloque de Cerisy "W.G. Sebald, Littérature et éthique documentaire", sous la direction de Muriel Pic et Jürgen Ritte, Presses de la Sorbonne Nouvelle, 2017.

Réinvestir le littéraire depuis l’art contemporain : mutations d’un imaginaire (Autour de Philippe Vasset et de quelques contemporains), Article issu d'une communication au colloque "Création, intermédialité, dispositif", Actes publiés sur le site fabula.org dans le dossier "Création, intermédialité, dipositif", coordonné par Philippe Ortel.

« Pulsion de documentation, excès du roman contemporain : Emmanuelle Pireyre, Aurélien Bellanger, Philippe Vasset », publié dans le dossier « Internet est un cheval de Troie », coordonné par Gilles Bonnet, Actes du colloque « Internet est un cheval de Troie », 2016, consultable à l’adresse : http://www.fabula.org/colloques/document4137.php.

« Une filiation en forme de phrases : mémoire en exergue et mise en question du canon dans l’œuvre d’Annie Ernaux », dans Annie Ernaux – l’intertextualité, sous la direction de Robert Kahn, Laurence Macé et Françoise Simonet-Tenant, Presses Universitaires de Rouen et du Havre, 2015, p. 193-203.

« Poétiques de la trace demeurée trace, d’Ernst Bloch à Roland Barthes », Sur les Traces de la trace/Der Spur auf den Spuren, Winter Verlag, Heidelberg, 2015.

« W.G. Sebald », in Encyclopédie de littérature allemande, dirigée par E. Dmitrieva, 2014.

« Factographies : “L’autre” littérature factuelle », in A. James et C. Reig (dir.), Frontières de la non-fiction, littérature, cinéma, arts, Rennes, Presses Universitaires de Rennes, 2013, p. 25-34.

« Les Factographies : déplacements des discours de l’histoire », in C. Coquio et L. Campos (éd.), Littérature et histoire en débats, Colloque en ligne sur le site Fabula, 2013 :

« Écrire moins pour donner plus à lire ? une enquête de lecture », in B. Voisin (dir.), Actes du colloque « Du récepteur ou l’art de déballer son pique-nique », 2011, Url : http://ceredi.labos.univ-rouen.fr/public/?du-recepteur-ou-l-art-de-deballer.html

Comptes rendus

« Olivier Cadiot : L'histoire continue », À propos de : Olivier Cadiot, Histoire de la littérature récente, tome 1, Paris, P.O.L, 2016. Compte rendu publié en ligne en mars 2016. sur un blog hébergé par le site Mediapart : https://blogs.mediapart.fr/marie-jeanne-zenetti/blog/120316/olivier-cadiot-l-histoire-continue

« Ivan Jablonka : Fait divers et culture du viol », A propos de : Laëtitia ou la fin des hommes, d'Ivan Jablonka, Seuil, 2016. Analyse publiée en ligne en novembre 2016 sur un blog hébergé sur le site de Mediapart.

« De la destruction comme élément à usage littéraire », sur Jean-Yves Jouannais, L’Usage des ruines, in Acta Fabula, vol. 14, n°4, mai 2013. http://www.fabula.org/revue/document7855.php

« Mentir & démentir en images : dans la fabrique des discours de l’histoire », sur Écrire l’histoire, n°9, in Acta Fabula, vol. 13, n°9, nov-déc. 2012, http://www.fabula.org/revue/document7352.php.

« Claude Coste, Bêtise de Barthes », in Lettres Romanes, vol. 66, 3-4, 2012, p. 702-706.

« Un art solaire au service de la nuit », sur Pierre Mac Orlan, Écrits sur la photographie, in Études photographiques, n°29, mai 2012, en ligne.

« Le sens perdu de l’histoire », sur Marcel Cohen, Faits, III, in La Quinzaine Littéraire, n° 1028, décembre 2010, p. 7.

Diffusion de la recherche

Blog de littérature contemporaine sur le site Mediapart, articles critiques portant sur des œuvres de littérature contemporaine, juin 2015- aujourd’hui.

« Le Collège de France », entretien avec R. Enthoven et É. Marty, in Barthes, sous la direction de R. Enthoven, Paris, Fayard/France culture, 2010.

Traduction

L. Robert-Foley « Les femmes de Juárez : meurtre, disparition, silence et traduction dans les œuvres de Roberto Bolaño et Sergio Gonzalez Rodriguez », in Littérature, n°16, mai 2012, p. 55-63.

Lily Robert Foley, Jiji, a roman a clé, traduction en cours. 
 

Organisation d’événements scientifiques

Organisation du séminaire de recherches de l’équipe Passages xx-xxi, « Ce que les arts font au document », avec Jacques Gerschenkorn, Bérénice Hamidi-Kim, Jérémie Majorel, Dario Marchiori et Julie Noirot, 2017-2018.

Organisation du séminaire de recherches « La littérature contemporaine : entre collection et exposition », avec Laurent Demanze et Jérémie Majorel, Université Lyon 2/ENS Lyon, septembre 2016-juin 2017.

Organisation du colloque international « Lire pour faire/Doing reading : Fictocritique, critique créative et autres spéculateurs de textes », avec Sophie Rabaud et Lily Robert-Foley, Université Sorbonne Nouvelle, 30 juin-1er juillet 2016.

Organisation du séminaire de recherches « Translations » à l’École Normale Supérieure de Paris, avec N. Koble, F. Fleck, C. Paulian, L. Charles, F. Pennanech et B. Boulay, octobre 2015-juin 2016.

Organisation de la journée d’études « Traduire Claude Simon », avec Martine Créac’h, Alastair Duncan et David Zemmour Université Paris 8, 1er juin 2013.

Organisation du séminaire de recherche dirigé par L. Ruffel dans le cadre de son programme d’études à l’Institut Universitaire de France « Le laboratoire du contemporain : recherche-création (2012-2013) », avec L. Robert-Foley, Paris 8-Le Motif, 2012-2013.

Membre du comité d’organisation du colloque international, « Nomades/Tsiganes : un malentendu européen », organisé par C. Coquio et J.-L. Poueyto, octobre 2012.

Organisation de la journée d’étude « Usages du document en littérature », avec Camille Bloomfield, Université Paris 8, 11 mai 2010.


mise à jour le 15 octobre 2018


Université Lumière Lyon 2