Publié le 11 octobre 2021 Mis à jour le 11 octobre 2021
le 19 octobre 2021
Hors les campus
de 10h30 à 18h30
Les premiers opéras donnés en France, au milieu du XVIIe siècle, viennent d'Italie, terre natale et emblématique du genre. Dès cette époque, en France, opéra et Italie sont étroitement associés. Aujourd'hui encore, l’opéra occupe une place importante dans l’imaginaire collectif français quand il s’agit de culture italienne : on qualifie aisément la langue italienne de « musicale » ou « chantante », on a l’image d’un peuple italien connaissant par cœur des airs d’opéra et d’un art lyrique moins élitiste que de notre côté des Alpes. La journée d’étude entend confronter cet imaginaire à la réalité de la diffusion et de la production de l’opéra italien en France : occupe-t-il une place à part dans la programmation des maisons et festivals d’opéra ? Les œuvres de différentes époques jouissent-elles du même succès et s’adressent-elles au même public ? Quelles évolutions peut-on constater dans leur diffusion au cours des cinq dernières décennies ? Quelle place occupe l’opéra italien dans la formation, que ce soit dans les programmes scolaires ou dans l’apprentissage du chant lyrique ?

La présente journée d'étude fait partie du programme de recherche « Le théâtre italien dans l'espace francophone : réflexions pour un bilan » dirigé par Laetitia Dumont-Lewi, Giulia Filacanapa et Stéphane Resche. Ce programme de recherche pluriannuel entend établir une évaluation de la présence du théâtre italien dans les pays francophones des années 1970 à nos jours.

Organisation :
Laetitia Dumont-Lewi, Giulia Filacanapa et Caroline Mounier-Vehier, avec la collaboration de Stéphane Resche.

Avec le soutien :
du Laboratoire Passages Arts & Littératures XXe-XXIe (Université Lyon 2), du Laboratoire IRIHM (Université Lyon 2), de l’Unité de recherche Scènes du Monde (EA1573 - Université Paris 8), du Théâtre National Populaire (Villeurbanne).

Informations pratiques

Lieu(x)

Hors les campus

Théâtre National Populaire
Petit théâtre - salle Maria Casarès (3e étage) 162, rue Louis Becker
69100 Villeurbanne

Métro : ligne A, arrêt Gratte-Ciel.
Bus : ligne C3, arrêt Paul-Verlaine ; lignes 27, 69 et C26, arrêt Mairie de Villeurbanne.
Vélo’v : station n°10019, angle rue Racine/rue du 4 Août, ou station n°10027, Mairie de Villeurbanne, avenue Aristide-Briand, en face de la mairie.
Voiture : prendre le cours Émile-Zola jusqu’au quartier Gratte-Ciel, suivre la direction Hôtel de Ville. Par le périphérique, sortie “Villeurbanne Cusset / Gratte-Ciel”.

Entrée libre sur réservation par mail : laetitia.dumont-lewi@univ-lyon2.fr

Pass sanitaire et port du masque obligatoires.