Publié le 25 janvier 2021 Mis à jour le 25 janvier 2021
le 28 janvier 2021
Hors les campus, En ligne
Aléa très fort, plongée cinématographique autour du risque d’inondation, est un film de création entre documentaire et fiction. Le film documente l’expérience des spectateurs de la création (UNE NUIT) invités à vivre une nuit d’évacuation dans un gymnase transformé en centre d’hébergement d’urgence et habité par les différents services de gestion de la crise.

Proposition poétique et symbolique entre le réel et l’imaginaire d’une situation d’évacuation d’urgence dans un gymnase, ce premier film du collectif s’est construit autour de la démarche artistique du spectacle pour devenir un nouvel objet artistique atypique sur le risque d’inondation. L’objet du séminaire « arts et humanités environnementales » vise à interroger la question environnementale par le prisme de l’action artistique. Le séminaire invite des chercheurs de différentes disciplines à dialoguer sur la base d’un objet artistique mettant en jeu les problématiques de l’Anthropocène.

Avec :
Marie Augendre (France), géographe
Jacques Gerstenkorn (France), professeur en études cinématographiques et audiovisuelles
Julie Sermon (France), professeure en histoire et esthétique du théâtre contemporain
Elsa Vanzande (France), réalisatrice
Emilie Walezak (France), spécialiste de littérature britannique contemporaine
Collectif La Folie Kilomètre (France)

Dans le cadre du festival "A l'école de l'anthropocène".

Informations pratiques

Date(s)

le 28 janvier 2021
14h30 à 17h30

Lieu(x)

Hors les campus, En ligne

Pour assister à cet atelier en ligne, inscription obligatoire sur ecoleanthropocene.universite-lyon.fr. Les participant·e·s recevront par e-mail un lien de connexion quelques jours avant l’événement.