Publié le 26 janvier 2021 Mis à jour le 30 avril 2021
du 9 avril
au 11 juin 2021
En ligne

« Figure(s) sur fond »

  La notion de figure(s) sur fond, sur laquelle est ancrée notre perception, mais aussi qui guide l’artiste dans le choix de sa forme et de son écriture, touche plusieurs champs disciplinaires.
Si la figure fait aujourd’hui référence à la « forme extérieure d’un corps » (dictionnaire Littré), le mot « figura » apparenté à « forma » a pu être associé au contour voire au moule – un équivalent du skhèma grec ?.
Dans les représentations traditionnelles et par définition, la figure se détache du fond. Néanmoins les esthétiques modernes et contemporaines ont pu changer les hiérarchies entre les différents plans jusqu’à noyer la figure dans le fond.
Arrière-plan, avant-plan, forme, couleur, figuratif, abstraction, profondeur, figure humaine, paysage, identité, narration, déshumanisation, écriture, mélodie, accompagnement, harmonie, orchestration, contour, stylisation, émergence... la notion de figure(s) sur fond, dans son affermissement ou sa disparition, touche tout autant les techniques artistiques que les représentations du monde transmises par les artistes, que ceux-ci soient photographes, plasticiens, cinéastes, écrivains, metteurs en scène, chorégraphes, compositeurs...
Le format envisagé est le suivant (susceptible de s’adapter aux opportunités) : au moins 2 communications, au moins 2 artistes invités, une table ronde de clôture.
Dans la logique de notre axe, c’est la perspective intermédiale qui guidera tous nos échanges et nos réflexions.

 
Séance 1

Polyphoniques prolégomènes : Séminaire du 9 avril 2021, 14h-17h30, en ligne

Séance 2

Acte I : Séminaire du vendredi 11 juin 2021, 14h-17h30, amphithéâtre Jaboulay (bât. GAÏA, BDR)

 
Ressources-Contributions

Informations pratiques

Date(s)

du 9 avril au 11 juin 2021
09/04 : 14h-17h30
11/06 : 14h-17h30

Lieu(x)

En ligne